Contenu

Renforcement des digues domaniales en rive gauche de la Loire à Nevers

 

La première phase des travaux de renforcement du système d’endiguement du val de Nevers, Challuy et Sermoise s’est achevée le 3 septembre 2020 par la réception des travaux réalisés depuis la Jonction jusqu’au pont ferroviaire en 2019 et 2020.

Les travaux de la phase 2 vont prochainement débuter sur la levée de Sermoise s’étendant de la station d’eau potable sur le site de la Jonction au remblai de l’autoroute .

Dans un premier temps, comme cela a été le cas pour les digues de la Jonction, de la Blanchisserie et du Plateau de la Bonne Dame, les services de la Direction départementale des territoires de la Nièvre (subdivision Loire) procèderont à l’abattage de l’ensemble des arbres présents sur la digue. Pour mener à bien les travaux de renforcement de la digue qui interviendront dans un second temps (fin 2021-2022), 85 arbres, majoritairement des platanes, doivent être préalablement abattus.

Ces travaux d’abattage se dérouleront du 11 janvier au 19 février 2021. Durant cette période, la RD13 supportée par la digue de Sermoise sera fermée à la circulation (sauf accès riverains). Une déviation sera mise en place en partenariat avec le Conseil départemental.

L’abattage sera réalisé dans le strict respect des enjeux écologiques du site. Une étude environnementale sur quatre saisons a été menée en 2019 et 2020. Cette étude conclut à la présence de 13 arbres à gîtes potentiels pour les chiroptères. Un écologue inspectera, avant l’abattage, chacun des arbres identifiés pour vérifier la présence ou non de chauve-souris. Dans le cas où un arbre serait habité, l’abattage de celui-ci sera décalé à la fin de la période d’hibernation de cette espèce.