Contenu

Industrie : Aperam Alloys Imphy, lauréat de France Relance

 

Daniel Barnier, préfet de la Nièvre, s’est rendu, accompagné de Didier Josso, sous-préfet à la relance, à la rencontre de Frédéric Mattei, président d’Aperam Alloys Imphy, et de Jean-Christophe Trontin, directeur du site, le mardi 13 juillet à Imphy.

France Relance accompagne la décarbonation de l’industrie

Dans le cadre de France Relance, le fonds décarbonation de l’industrie opéré par l’Agence de la transition écologique (Ademe) a pour objectif d’accompagner les entreprises industrielles dans l’investissement d’équipements et de procédés moins émetteurs de CO2. Aperam Alloys Imphy est la première entreprise lauréate de ce dispositif dans le département. Après un premier appel clôturé en mai, un second appel à projets est ouvert depuis le 28 juin. Les entreprises ont jusqu’au 14 octobre 2021 pour déposer leur dossier.

Cet appel à projets est complémentaire à plusieurs aides industrielles proposées par France Relance. Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, soutien à la modernisation des filières automobiles et aéronautiques, Industrie du futur ou encore investissements dans les secteurs stratégiques : autant de dispositifs pour accélérer la relance industrielle dans les territoires.

Dans la Nièvre, 26 projets industriels sont lauréats des dispositifs France Relance. Cela représente 10 M€ de subventions accordées par l’État, pour un total de près de 28 M€ d’investissements productifs.

Daniel Barnier salue le dynamisme de l’entreprise Aperam Alloys Imphy et souligne l’importance et les enjeux de ces projets d’investissements. « Je ne peux qu’encourager cette entreprise qui s’engage dans la réduction de son empreinte carbone en modernisant son appareil de production. L’industrie fait partie du cœur et de l’histoire du territoire nivernais, et France Relance accompagne pleinement nos entreprises. Avec l’aide de l’État, cette entreprise et de nombreuses autres investissent et créent des emplois attractifs sur notre territoire. J’encourage les nivernais, et en particulier les plus jeunes, à s’engager dans la voie des métiers industriels. C’est ainsi que nous construirons la France industrielle de demain ! ».

Frédéric Mattei, président de la société Aperam Alloys Imphy remercie pour cette aide à la décarbonation des procédés de fabrication et conforte l’ancrage du site d’Imphy par l’annonce d’investissements significatifs dans la ligne de production des fils machine. « Le groupe Aperam dans son ensemble s’est résolument engagé dans la réduction de ses émissions de CO2. Ce projet très novateur qui sera réalisé dans l’usine d’Imphy d’ici fin 2022 réduira d’au moins 50 % les émissions de CO2 pour la fonction chauffage des produits avant leur laminage en fils machine. Il s’inscrit dans une démarche globale de rénovation d’ampleur de l’outil industriel de fabrication des fils machines en alliages de nickel et permettra de renforcer notre positionnement sur ces marchés très exigeants ».

Les investissements dans le secteur industriel dans la Nièvre

Vingt-six projets sont lauréats dans la Nièvre des dispositifs pour accélérer le développement industriel des entreprises : fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires (8), fonds de soutien à la modernisation et à la diversification des filières automobile (5) et aéronautique (1), guichet « Industrie du futur » (10), guichet « Secteurs stratégiques » (1)1 et guichet décarbonation de l’industrie (1).

Ces projets représentent 10 M€ de subvention de l’État entraînant un total de près de 28 M€ d’investissements productifs. Ils permettront aux entreprises concernées de diversifier leur activité, de moderniser et d’automatiser leurs procédés de fabrication ou encore d’en développer de nouveaux.

La crise sanitaire a profondément affecté le tissu industriel en portant un coup d’arrêt brutal à l’investissement de nombreuses entreprises dans des territoires déjà souvent exposés à de profondes mutations. France Relance souhaite ainsi relancer l’investissement dans la modernisation des appareils de production dans un souci d’efficacité énergétique, mais également dans les secteurs stratégiques, afin de gagner en autonomie et en résilience.

Le « fonds décarbonation de l’industrie », doté de 1,2 Md€ et opéré par l’Agence de la transition écologique (ADEME), propose des aides portant sur les investissements industriels dans les domaines de l’efficacité énergétique, l’électrification et l’adaptation des procédés et qui permettent de réduire les émissions de CO2. Aperam Alloys Imphy est la première entreprise lauréate de ce dispositif dans le département. Après un premier appel clôturé en mai, un second appel à projets est ouvert depuis le 28 juin. Les entreprises ont jusqu’au 14 octobre 2021 pour déposer leur dossier.

Les entreprises nivernaises bénéficient également des fonds de soutien sectoriels à la modernisation des filières stratégiques de l’automobile et de l’aéronautique. 6 entreprises ont été retenues dont 5 implantés sur le site de Magny-Cours sur des projets principalement orientés vers le développement de moteurs hybrides ou à hydrogène. Ce volet représente 3,7 M€ de subventions du plan France Relance pour les deux filières automobile et aéronautique, avec 6,5 M€ d’investissement des entreprises.

L’ouverture des dispositifs de soutien aux investissements et d’accompagnement visant à accélérer la diversification, la modernisation et la transformation écologique des filières aéronautique et automobile, et à soutenir l’investissement dans cinq secteurs critiques : santé, agroalimentaire, électronique, intrants essentiels de l’industrie (chimie, matériaux, matières premières…) et applications industrielles de la 5G était prévue jusqu’au 1er juin 2021. Face au succès qu’ils ont rencontré, ces dispositifs sont prolongés. Les entreprises peuvent soumettre leur candidature pour cet appel à projets sur la plateforme dédiée de Bpifrance, jusqu’au 7 septembre 2021 à midi. Les modalités de candidature et le cahier des charges sont disponibles à l’adresse suivante : https://www.bpifrance.fr/A-la-une/A...

France Relance accélère également le développement et l’attractivité des territoires. Le fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires finance les projets industriels (création et extension de site, modernisation, nouveaux équipements…) les plus structurants pour les territoires. Cette démarche, co-décidée par le préfet de région et la présidente du Conseil régional à travers le programme Territoires d’Industrie, est mise en œuvre après une instruction technique et financière réalisée par la direction régionale de Bpifrance.

Depuis le lancement de ce fonds, 60 projets industriels en Bourgogne-Franche-Comté, dont 8 dans la Nièvre, ont été accompagnés, ce qui représente plus de 29 M€ de subvention de l’État à l’échelle de la région, dont 3,1 M€ pour la Nièvre avec 11,5 M€ d’investissement des entreprises nivernaises.

Après le partenariat État-Régions signé le 28 septembre 2020, la dynamique se poursuit et s’amplifie avec l’abondement de 6 M€ de la part de la Région Bourgogne-Franche-Comté à ce fonds, également abondé par l’État de 6 M€ supplémentaires s’ajoutant aux 5,24 M€ initiaux. Ce fonds est ainsi doté pour l’année 2021 de 17,24 M€ en faveur de l’investissement industriel.

Le guichet « Industrie du futur » a été sollicité par une quinzaine d’entreprises nivernaises. À ce jour, 10 dossiers ont été instruits avec 2,2 M€ de subventions de l’État pour 6,7 M€ d’investissement des entreprises.

Les « mercredis de la relance »

Daniel Barnier, préfet de la Nièvre, a souhaité faire connaître les bénéficiaires et les projets soutenus par le plan France Relance ainsi que les multiples dispositifs dans le cadre des « mercredis de la relance ».

Depuis, mi-janvier, le préfet et les sous-préfets se sont rendus à la rencontre d’une quinzaine de porteurs de projets et de bénéficiaires.

Ces déplacements sont l’occasion de constater sur le terrain que le plan France Relance donne à chacun, particuliers, entreprises, commerçants, artisans, collectivités et administrations, et dans tous les territoires, les moyens de transformer la société.

Ecologie, compétitivité, cohésion : plus de 144 M€ de subventions pour des projets nivernais

Soutien au secteur industriel, à l’export, à l’insertion professionnelle des jeunes, à la formation professionnelle, à la lutte contre la pauvreté, à la numérisation et la dynamisation du commerce de proximité, à l’inclusion numérique, à la valorisation du patrimoine, à la rénovation énergétique des bâtiments publics et privés, à la transition écologique, au renouvellement forestier et à la biodiversité, autant d’exemples de projets concrets soutenus par France Relance dans le département.

Depuis la présentation du plan par le Gouvernement le 3 septembre 2020, plus de 144 M€ sont engagés dans la Nièvre dont :

• 76,6 M€ déployés au titre du volet « Écologie » : 586 primes à la conversion des véhicules, 330 bonus écologiques, 1 150 primes pour la rénovation énergétique des bâtiments privés, 23 opérations de rénovation énergétique des bâtiments publics, rénovation de logements sociaux, RN7, réseau ferroviaire, réseau d’eau potable et assainissement… ;

• 40,8 M€ engagés au titre du volet « Compétitivité » : 23 M€ de baisse des impôts à la production des entreprises, 25 projets industriels accompagnés, soutien à l’export, rénovation du patrimoine et développement de l’attractivité culturelle… ;

• 26,9 M€ mobilisés au titre du volet « Cohésion » au bénéfice des collectivités locales (soutien à l’investissement local, numérisation et dynamisation du commerce de proximité) et de plus de 4 500 jeunes nivernais (1 128 aides aux employeurs d’apprentis et d’alternants, 834 primes à l’embauche, 630 entrées en service civique…).

Pour être accompagné dans la constitution d’un dossier et pour toute question sur le plan France Relance dans la Nièvre, une adresse dédiée :pref-francerelance@nievre.gouv.fr