Contenu

Étude sur les friches urbaines induites par les démolitions de logements sociaux

 

Le bureau d’étude « Ville Ouverte » a conduit une étude relative aux friches urbaines induites par les démolitions de logements sociaux sur le territoire de Nevers-Agglomération de décembre 2020 à juillet 2021.

 

Ces études ont démontré la nécessité d’une stratégie commune à l’échelle de l’agglomération pour penser les friches comme un potentiel stratégique en matière de lutte contre l’étalement urbain, au regard notamment, du Zéro Artificialisation Nette (ZAN) prescrit par la loi Climat et Résilience du 22 août 2021.

Après avoir établi un atlas des friches par quartier et identifier les potentiels de reconversion, les études ont évoqué l’urbanisme transitoire comme piste programmatique de remobilisation des friches. Les occupations temporaires peuvent constituer une alternative à la vacance de ces fonciers, notamment lorsque l’on s’inscrit dans un temps long de l’aménagement.

Consultez :