Contenu

Bilan de l’opération abandon des armes dans la Nièvre

 

Pilotée par le Ministère de l’Intérieur et des Outre-Mer, l’opération nationale d’abandon simplifié d’armes à l’État s’est tenue sur tout le territoire du 25 novembre au 2 décembre 2022.

Cette opération historique a suscité une large adhésion.

Dans la Nièvre, il ressort du bilan que 684 armes dont 669 armes à feu ont été abandonnées à l’État pendant ces huit jours dans les 3 sites de collecte et d’enregistrement mis en place sous l’autorité du préfet. Parallèlement, 245 armes jusqu’ici non déclarées ont été enregistrées dans le système d’information sur les armes (SIA) permettant la régularisation de leurs propriétaires.

929 armes sont ainsi sorties de la clandestinité dans le département au cours de cette période.
En complément, 21 818 munitions et projectiles ont également été collectés.

L’adhésion de nos concitoyens à cette opération, qui a mobilisé 20 agents de préfecture, des réservistes de la Délégation militaire départementale et des militaires de la gendarmerie, a été sans précédent.