Contenu

Attaque d’un troupeau de brebis à Saint Agnan

 

Mardi 8 décembre, en fin de matinée, un agriculteur de Saint Agnan a constaté une attaque sur son troupeau de moutons.
Une équipe de l’Office français de la biodiversité s’est rendu sur place pour procéder au constat des dommages.
3 agnelles sont mortes, 5 ont été euthanasiées suite à leurs blessures, 6 sont blessées.
Les premières constatations font état d’une prédation par un grand canidé. Des expertises sont en cours pour déterminer l’origine de l’attaque.

Il est rappelé que, s’il s’agissait d’un loup, ce dernier n’est pas une menace pour l’homme. En tant qu’animal sauvage, il est extrêmement méfiant. Son odorat et son ouïe très développés lui permettent d’éviter autant que possible l’homme, et il fuit s’il se fait surprendre. Il est d’ailleurs très difficile de l’observer dans la nature. Le loup est une espèce protégée, et à ce titre sont interdites toutes formes de détention, capture de mise à mort intentionnelle, de perturbation intentionnelle et de commerce.

En savoir + sur le loup : http://www.nievre.gouv.fr/loup-r603.html