Contenu

8 mars : rencontre avec l’association Les Entrepren’heureuses

 

8 mars 2021 – Nièvre

A l’occasion de la journée du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, Daniel Barnier, préfet de la Nièvre s’est rendu à la rencontre des membres de l’association Les Entrepren’heureuses de la Nièvre dans les locaux du centre équestre de Faye dirigée par Mme Gabrielle Flexer.

Le Préfet, accompagné de Catherine Dehais, déléguée aux droits des femmes et à l’égalité femmes-hommes, a été accueilli par la présidente de l’association Muriel Camus, Mme Flexer et par Monsieur Lecour, maire de Sauvigny les Bois et M. Rezzogui, adjoint au maire.

Cette rencontre était l’occasion de découvrir l’association et les activités respectives de chacune des membres.
Elle était aussi l’occasion d’échanger sur l’entreprenariat au féminin, les richesses du département mais aussi sur les difficultés rencontrées par ces femmes cheffes d’entreprises.

Les Entrepren’heureuses de la Nièvre

L’association existe dans la Nièvre depuis septembre 2019 et depuis une dizaine d’années au niveau régional. Elle a pour objet de « soutenir et encourager les femmes, en les accompagnant dans leur développement personnel et professionnel » via :
• De la mise en réseau
• Des partages d’expériences, d’outils et de pratiques entre les adhérentes
• Des ateliers de développement personnel ou professionnel animés par les adhérentes
• L’organisation d’événements dédiés.

Elle est ouverte à toutes les femmes ayant l’esprit entrepreneurial ou exerçant des responsabilités ou porteuses de projet de création d’entreprise et habitant dans la Nièvre.
Contact de l’association : lesentreprenheureuses58@gmail.com

8 mars, journée internationale des droits des femmes

Le 8 mars est une journée d’action, de sensibilisation et de mobilisation dédiée à la lutte pour les droits des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes.
Plusieurs événements et initiatives ont lieu à travers le monde à cette occasion notamment pour :
- réfléchir, échanger, se mobiliser pour l’égalité entre les femmes et les hommes ;
- faire le point sur ce qui a été fait et ce qui reste à faire sur la question de la place des femmes dans la société.
C’est aussi l’occasion de mettre en avant les initiatives qui placent les femmes au coeur de la création ainsi que leur participation à la vie sociale, politique et économique.

En 1975, lors de l’Année internationale de la femme, les Nations Unies ont commencé à célébrer la Journée internationale de la femme (8 mars). Deux ans plus tard, l’Assemblée générale des Nations Unies formalise officiellement la Journée — bien que la première célébration remonte au 28 février 1909, lorsque le Parti socialiste d’Amérique avait choisi cette date en l’honneur de la grève de travailleurs dans l’industrie du vêtement qui avait eu lieu en 1908 à New York. Coïncidant avec l’Année internationale de la femme, la première Conférence mondiale sur les femmes s’est déroulée au Mexique du 19 juin au 2 juillet 1975. C’est à cette occasion qu’un Plan d’action mondial décennal pour la promotion des femmes a été élaboré, suite à quoi l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé la période de 1976 à 1985 la Décennie des Nations Unies pour la femme : égalité, développement et paix pour mettre en oeuvre le plan d’action.
Source : Nations Unies https://www.un.org/fr...