Contenu

L’Office national des Anciens Combattants et Victimes de Guerre de la Nièvre (ONACVG58)

 

Présentation

L’équipe du service départemental de l’ONACVG est là pour répondre à vos questions et vous conseiller pour tous renseignements concernant : les divers cartes et titres accordés aux anciens combattants et victimes de guerre ainsi que les droits et avantages liés à ces titres et cartes (retraite du combattant, actions sociales etc.)

Le service départemental de l’ONACVG est aussi un interlocuteur important en matière de mémoire et de citoyenneté combattante.

L’ensemble des activités de l’ONACVG est géré en partenariat avec les associations de citoyenneté combattante à travers :
- le Conseil départemental pour les anciens combattants et victimes de guerre et pour la mémoire de la Nation
- la commission solidarité
- la commission mémoire
- la commission d’attribution du diplôme d’honneur de porte-drapeaux

L’ONACVG impulse, coordonne et gère la collecte du Bleuet de France dont le produit permet de financer les activités de mémoire et de solidarité de l’ONACVG et des associations collectrices.

L’ONACVG assure l’écoute des associations de citoyenneté combattante et la diffusion de l’information concernant les activités de ces associations grâce à la réalisation d’un annuaire, d’un calendrier d’initiatives et à la participation aux congrès, assemblées générales et cérémonies associatives.

Site institutionnel de l’ONACVG : http://www.onac-vg.fr

Missions

Le service départemental de la Nièvre est l’un des services départementaux de l’Office national des anciens combattants et victimes de Guerre. L’ONACVG est un établissement public à caractère administratif sous tutelle du ministère de la Défense, doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière. Le directeur Général de l’ONACVG est le Préfet Rémy ENFRUN.

L’ONACVG, par l’intermédiaire de ses services départementaux, est chargé de veiller, en toutes circonstances, sur les intérêts moraux et matériels des anciens combattants, des victimes de guerre, des pupilles de la Nation, des victimes d’actes terroristes.

Le nombre de ressortissants de l’ONACVG dans la Nièvre est estimé à 9000.

A ce titre, les principales missions du service sont :

- La reconnaissance et réparation, exemples :
• Carte du combattant
• Carte de combattant Volontaire de la Résistance
• Carte de réfractaire au travail en pays ennemi
• Titre de personne contrainte au travail en pays ennemi
• Titre de Reconnaissance de la Nation
• Carte d’Invalidité
• Retraite du combattant
• Allocation de reconnaissance pour les anciens supplétifs

- L’action sociale, exemples :
• Aides et secours
• Aide ménagère et maintien à domicile

- La reconversion professionnelle : admission dans les ERP de l’ONACVG

- Les emplois réservés
Le service départemental de l’ONACVG intervient dans le nouveau dispositif permettant l’accès à la fonction publique par les emplois réservés (Loi n° 2008-492 du 26 mai 2008 relative aux emplois réservés et portant dispositions diverses relatives à la défense)

Peuvent en bénéficier :
- 1) les pensionnés de guerre civils et militaires et les personnes assimilées, leur conjoint survivant, leurs orphelins et leurs enfants ainsi que les enfants de Harkis ; ce sont les bénéficiaires prioritaires dont les dossiers son traités par les services départementaux.
- 2) les militaires en activité ou libérés depuis moins de trois ans.

Pour tout renseignement sur les modalités d’accès :
http://www.emplois-reserves.defense.gouv.fr/

- L’Hébergement des personnes âgées : Accès aux maisons de retraites de l’ONACVG et au réseau Bleuet de France

L’ONACVG gère 8 maisons de retraite qui propose environ 600 places destinées aux anciens combattants et aux veuves.

Les ressortissants de l’ONACVG peuvent également bénéficier en priorité de places labellisées dans de nombreuses maisons de retraite. (2259 lits répartis sur 76 établissements dans 47 départements).

Dans la Nièvre, la maison de retraite du Comité des Œuvres Sociales des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (EPHAD du COSAC) située à la Charité sur Loire a été labellisée le 19 novembre 2010.

Cette maison, créée en 1969 par les associations d’anciens combattants compte 80 lits. 65% de ces lits sont attribués à des ressortissants de l’ONACVG.

De plus, en 2011, l’ONACVG et l’Œuvre du Bleuet de France ont offert une console de jeux vidéos WII et plusieurs jeux à l’EPHAD du COSAC.

De récentes études menées dans les maisons de retraite médicalisées qui se sont pourvues de ce matériel font ressortir les bénéfices de la WII pour les résidents. On connaît la nécessité de maintenir une activité physique et intellectuelle chez la personne âgée, et la pratique du jeu vidéo apporte une réponse nouvelle à diverses problématiques liées au vieillissement.

- La Mémoire :

L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) est l’opérateur majeur de la politique de mémoire combattante du ministère de la défense. Il est chargé de la déclinaison locale des thématiques liées au calendrier commémoratif.
Document : Liste des Journées Nationales Commémoratives :
http://www.onac-vg.fr/fr/missions/journees-nationales-commemoratives/

Pour l’ONACVG, le devoir de mémoire s’exprime à travers trois objectifs que l’on peut résumer en trois mots : célébrer, partager et transmettre.
La mission mémoire de l’ONACVG, c’est avant tout préserver et transmettre aux plus jeunes la mémoire et les valeurs républicaines des anciens combattants. L’idéal de paix et les valeurs qui ont guidé leur engagement sont aujourd’hui encore au cœur de l’apprentissage civique des jeunes générations. Connaître le passé et sauvegarder l’héritage de nos aînés, c’est aussi une manière d’apprendre à être citoyen.
A cet effet, l’ONACVG conçoit et organise des actions à vocation pédagogique dans le domaine de la Mémoire des guerres et conflits contemporains. Ces initiatives doivent promouvoir les valeurs civiques et citoyennes. Elles passent par la mise en place de relations étroites avec le milieu scolaire, les institutions culturelles et les collectivités territoriales.
Pour cela, le service départemental de l’ONACVG met gratuitement à la disposition des associations, des établissements scolaires et des collectivités 23 expositions et propose également différentes activités pédagogiques à tous les établissements scolaires du département de la Nièvre.

Document : 23_expositions_memoire_combattante (format pdf - 1 Mo - 04/12/2012)

Document : plaquette pédagogique

- L’Œuvre Nationale du Bleuet de France

Héritière d’une tradition de soutien aux anciens combattants, veuves, pupilles de la Nation et victimes de tous les conflits armés ayant engagé la France, l’Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) est intégrée à l’ONACVG depuis 1991.

L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre organise donc dans chaque département des collectes autour des 8 mai et 11 novembre.

Toutefois des dons sont possibles tout au long de l’année grâce au site http://www.bleuetdefrance.fr/ et son module de don en ligne.

En 2011, ce sont 1 102 449, 51€ qui ont été récoltés au niveau national dont 18 870,25 € collectés dans le département de la Nièvre qui complètent la subvention de l’Etat. Cela représente plus de 18 000 personnes aidées et 553 actions mémorio-culturelles financées.

Le département de la Nièvre figure toujours parmi les 15 départements les plus généreux de France.

Pour exemple dans le département de la Nièvre :
L’ONBF a soutenu l’Ecole de Musique de Nevers et le chœur Capriccio dans le cadre de la présentation de l’oratorio « 1918, l’homme qui titubait dans la guerre » d’Isabelle ABOULKER à Nevers le 11 novembre 2009 et le 12 novembre 2011 dans la Cathédrale Saint-Louis des Invalides à Paris.

Contact

Service départemental de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre de la Nièvre
7 rue des Minimes - 58000 NEVERS
Téléphone : 03 85 71 90 85
Télécopie : 03 86 71 95 88
Courriel : sec.sd58@onacvg.fr

Directrice  : Catherine DEHAIS

Ouvert au public du Lundi au Vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 16h et sur rendez-vous.
Heures creuses : 9h30-10h30 et 13h30-14h30
Bus ligne 1, 2, 3, 4, 5, 8, 9, 10 arrêts Résistance ou Porte de Paris

Plan accès :


Agrandir le plan