Contenu

Covid-19 : bilan de la campagne de vaccination et régulation des rendez-vous en cours dans les centres de vaccination (...)

 

Un mois après le début de la campagne de vaccination contre la Covid-19 et de son élargissement progressif aux personnels de santé et à toutes les personnes âgées de plus de 75 ans, Daniel Barnier, préfet de la Nièvre se félicite qu’au 27 janvier, 6499 nivernais étaient vaccinés représentant 3,1 % de la population totale du département. Ce taux est l’un des meilleurs de la région de la Bourgogne-Franche-Comté, première région de France pour le taux de personnes vaccinées (2,6%).

Ce résultat est l’expression de l’attente forte de la population d’être protégée contre les formes les plus graves de la maladie et démontre l’adhésion des publics prioritaires à la campagne de vaccination en cours.

Il a pu être atteint par l’engagement sans faille des professionnels de santé, des responsables et personnels des établissements de santé et d’hébergement qui se sont mobilisés dès le début pour accompagner les personnes prioritaires volontaires à la vaccination. Le préfet salue la mobilisation exceptionnelle des élus et personnels des communes ainsi que du conseil départemental qui ont permis l’organisation des prises de rendez-vous et assurés le fonctionnement des 11 centres de vaccination couvrant tout le territoire de la Nièvre depuis la semaine du 18 janvier. Il tient également à souligner l’engagement des responsables et du personnel du centre hospitalier de l’agglomération de Nevers qui assurent la conservation et la distribution des doses de vaccins.

Face à l’engouement constaté, afin de garantir à chaque personne vaccinée en janvier une seconde injonction dans les délais prévus en février, il est apparu nécessaire d’ajuster le rythme des nouvelles vaccinations aux stocks de vaccins mis à disposition des pouvoirs publics par les laboratoires pharmaceutiques. Toutes les doses de vaccins livrées par ces entreprises sont immédiatement mises à disposition des territoires.

En février, dans le département de la Nièvre, comme en région Franche-Comté, aucun rendez-vous de deuxième injection ne sera reporté, seule une partie des rendez-vous de première injection le seront afin de s’ajuster au nombre de doses disponibles.
Les centres de vaccination du département vont procéder dans les prochains jours à l’information des personnes concernées et à la reprogrammation de tous les rendez-vous dans des délais compatibles avec la disponibilité des doses.