Contenu

Révision des zones défavorisées simples : le préfet rencontre les agriculteurs

 

À l’invitation de Stéphane Aurousseau, président de la FDSEA, Joël Mathurin, préfet de la Nièvre, s’est rendu sur trois exploitations agricoles des communes de Nuars, Surgy et Chasnay. Il a pu dialoguer longuement avec les agriculteurs et les maires des communes concernées par la révision des zones défavorisées simples ou ZDS.

Des réponses ont été apportées aux nombreuses interrogations sur les conséquences, pour la Nièvre, de ce vaste chantier engagé depuis septembre 2016 par le ministère de l’agriculture, pour préparer le nouveau zonage qui s’appliquera à partir de 2019.

La Nièvre compte 30 nouvelles communes entrantes dans le zonage selon la proposition récemment transmise par la France à la Commission européenne, constituant une réelle opportunité de développement de l’agriculture et d’installation de nouveaux exploitants. Toute l’attention du préfet et de ses services se porte désormais sur les 6 communes nivernaises qui seraient aujourd’hui potentiellement sortantes, avant l’application d’un critère de « continuité territoriale » en cours de négociation avec Bruxelles, susceptible de limiter ces conséquences négatives pour notre territoire.