Contenu

Mesures mises en oeuvre dans le département suite au pic de pollution aux particules fines

 

En application de l’arrêté interpréfectoral n°152 du 25 février 2015 définissant les procédures d’urgence en cas de pic de pollution, le préfet de la Nièvre a donc engagé la procédure d’alerte à la pollution aux particules PM10. Les mesures prises dans le cadre de cet arrêté sont les suivantes :

- la vitesse maximale autorisée sur l’autoroute A77 est abaissée de 20 km/h, pour tous les véhicules y
compris les poids lourds. Cette limitation s’applique à compter du 23 janvier à 7h.

- lorsqu’il n’est pas utilisé comme chauffage principal, l’utilisation du bois et ses dérivés comme chauffage d’appoint ou d’agrément dans tous les logements est interdit ;

- les installations classées pour la protection de l’environnement doivent contrôler le bon fonctionnement des installations de filtration et reporter les opérations de maintenance émettrices de particules, d’oxydes d’azote ou de composés organiques volatiles ;

- le brûlage des déchets verts à l’air libre est totalement interdit : suspension des éventuelles
dérogations pour raisons phytosanitaires ou agronomiques ;

Par ailleurs, le préfet de la Nièvre recommande de pratiquer le covoiturage et de favoriser les
déplacements en transports en commun.

Il est également rappelé que l’écobuage est interdit par l’arrêté préfectoral du n°2012191-0002 du 9 juillet 2012