Janvier 2017

Contenu

Remise des prix Dispositif « Initiatives Jeunes » 2016

 

« Initiatives Jeunes » est un appel à projet visant à soutenir les dynamiques locales, initiées par les jeunes, bénéficiant à l’ensemble de la population et au rayonnement du territoire. Il s’agit, par le biais d’un accompagnement technique et d’un soutien financier, d’aider les jeunes à s’impliquer et à s’engager pour le département.

L’appel à projet concerne des actions répondant à certains axes prioritaires tels que la citoyenneté, les actions à vocation socioculturelles ou sportives, les projets d’insertion professionnelle, etc. En 2016, l’accent a été mis sur les projets ayant une vocation d’insertion professionnelle. Cette volonté de l’Etat soutenue par le Conseil départemental de mettre l’accent sur le volet professionnel du dispositif s’inscrit pleinement dans les orientations gouvernementales, comme le démontre à titre d’exemple la mise en place et le développement du dispositif Garantie Jeunes sur le territoire.

Le dispositif « Initiatives jeunes », dont l’enveloppe globale était en 2016 de 10 000 € (5000 € en provenance de la DDCSPP et 5000 € en provenance du Conseil départemental), a permis de soutenir 8 projets de jeunes sur les 14 projets reçus en 2016 (pour mémoire : 6 projets soutenus en 2015 sur les 9 projets reçus).

Projets soutenus en 2016 :

Cécile GERBEAULT
« Création d’un cabinet de pédicurie - podologie », Moulins Engilbert
Attribution : 1 500,00 €

Shirley BARDON
« SYBO Pièces Auto », magasin de pièces auto à Nevers
500,00 €

Amaury CHABAUD
« Création d’un contrôle technique automobile », finalité professionnelle, Saint Benin d’Azy
1 500,00 €

Jérémy EPALLE
« La Tournerie – Atelier de tournage sur bois » Entrains-sur-Nohain
1 500,00 €

Timothé ROUSSELLE
Création « Micro entreprise en plâtrerie – peinture » St Quentin sur Nohain
1 500,00 €

Michaël LEGAT
Création « Micro entreprise en bâtiment »
1 000,00 €

Jérémy MADELENAT
« Electricité générale » Guérigny
1 500,00 €

Andréa LEJAULT
« Réalisation d’un court métrage – Tierquar » au Banlay à Nevers
1 500,00 €

Le contexte  :

Sur la base d’un diagnostic partagé entre le Conseil départemental et l’Etat, il a été constaté que de nombreux projets portés par des jeunes existent sur le territoire mais qu’ils sont insuffisamment identifiés. Malgré leur caractère innovant et les réelles dynamiques locales créées au bénéfice des populations et du territoire, ces projets s’essoufflent souvent par manque de structuration et de moyens.

C’est pourquoi, dès 2014, les services de l’Etat ont initié deux dispositifs de soutien aux jeunes (aide à la formation BAFA et Initiatives Jeunes) et afin de les mener à titre expérimental, ils se sont rapprochés du Conseil départemental. Rapprochement concrétisé dés 2015 par le lancement des ces deux dispositifs jeunesse dont celui « Initiatives Jeunes ».
Cette mobilisation vise à favoriser l’inclusion sociale de la jeunesse nivernaise en valorisant et en soutenant les initiatives des jeunes et en aidant ces derniers à s’inscrire dans le monde professionnel.

Un travail collectif :

L’Etat et le Conseil départemental ont confié la coordination du dispositif au Bureau Information Jeunesse (BIJ). Le BIJ a joué un rôle essentiel dans sa mise en place en acceptant d’être le relais des jeunes ayant des initiatives à mettre en valeur sur le territoire.

Puis, l’Etat et le Conseil départemental ont créé un comité de pilotage composé des partenaires suivants :
Mission locale Nevers Sud Nivernais
Mission locale Nivernais Morvan
Mission locale Bourgogne Nivernaise
Bureau Information Jeunesse (BIJ)
Boutique de Gestion des Entreprises (BGE Nièvre)
La Fédération des Œuvres Laïques (FOL)
La Fédération des Centres Sociaux
L’ADPEP (association départementale des pupilles de l’enseignement public)
Et dernièrement, la Chambre des métiers et de l’artisanat
Ce comité de pilotage a participé activement au lancement d’ « Initiatives jeunes ».

Les perspectives 2017

La co-construction établie par le Conseil départemental et l’Etat, qui constitue une action partenariale peu fréquente à l’échelle du département, a permis une efficience accrue dans la mise en œuvre de nos politiques jeunesse sur le territoire nivernais.

Cette dynamique de travail doit se pérenniser dans les années à venir et se développer pour le plus grand bénéfice de la jeunesse et du territoire.

Il est par ailleurs prévu de mettre en place, très prochainement (le samedi 11 février 2017), et via la Fédération des Œuvres Laïques, une action co-financée par l’Etat et le Conseil départemental autour de la question de l’éducation populaire.