Contenu

Ré-ouverture des forêts : l’ONF communique

 

Dans son plan de déconfinement à compter du 11 mai, le Gouvernement a confirmé la ré-ouverture des forêts au public.

Si le plaisir de se promener dans nos forêts (en groupe maximum de 10 personnes) ou d’y pratiquer une activité sportive est tentant, il doit s’accompagner de précautions :

La faune, moins farouche après ces quelques semaines sans dérangement humain, doit être préservée, surtout en cette période de mises bas et de nidifications. Les chiens peuvent déranger et mettre en danger la faune sauvage. Il est également recommandé de ne pas toucher les jeunes animaux et de n’emprunter que les chemins aménagés.

En temps normal, il est recommandé d’être vigilant sur les routes qui traversent des zones forestières. Aujourd’hui il faudra redoubler d’attention pour éviter de percuter un chevreuil ou un sanglier qui n’ont plus l’habitude du danger que représentent les routes.

Après un hiver doux, un printemps très chaud et un mois d’avril sec, l’ONF constate des attaques de scolytes qui fragilisent les branches des arbres. Les branches mortes pouvant tomber à tout moment, il est recommandé de s’éloigner des arbres qui présentent des signes de fragilité.

Lire le le communiqué de presse de l’ONF. (format pdf - 1.3 Mo - 13/05/2020)