Contenu

Point FCO au 5 janvier 2016 : nouvelle campagne nationale de surveillance

 

Au plan national, il y eu 8 nouveaux foyers de FCO sérotype 8 identifiés entre le 17 et le 30 décembre. Le nombre de foyers confirmés est désormais de 143 sur le territoire (dont 60 ont été levés).
Les derniers cas enregistrés en Corrèze, dans l’Isère, la Saône-et-Loire et l’Yonne entraînent une modification du zonage (cf. nouvelle carte ci-jointe).

La campagne de vaccination des animaux, notamment des broutards et des laitonnes se poursuit sur le département : 133 000 doses de vaccin ont été délivrées par les services de l’état (DDCSPP) auprès des cabinets vétérinaires, pour les éleveurs de bovins de la Nièvre depuis fin septembre 2015. Il faut 2 doses pour vacciner un animal.

A la demande du ministère chargé de l’agriculture, une nouvelle campagne nationale de surveillance programmée des bovins par sérologie est lancée en janvier 2016. Dans chaque département, 5 à 10 cheptels seront tirés au sort par arrondissement administratif (4 arrondissements pour la Nièvre).

Les prélèvements sur les animaux (prises de sang) se feront en même temps que les prophylaxies obligatoires déjà programmées pour d’autres maladies surveillées (brucellose, leucose et IBR).

Cette campagne a pour objectifs d’évaluer le statut de la zone réglementée actuelle et d’établir éventuellement la déclaration de "zones saisonnièrement indemnes" (ZSI) au sein de la zone réglementée.

La DDCSPP organise cette semaine avec le groupement de défense sanitaire (GDS 58), le tirage au sort et informera très rapidement les éleveurs concernés et leurs vétérinaires. Cette campagne se terminera mi février.