Contenu

Plan de relance : restauration écologique - un exemple à Sougy sur Loire

 

Didier Josso, sous-préfet à la relance, s’est rendu le 19 mai 2021 sur le site de l’espace naturel sensible « Les Varennes de Tinte » à Sougy-sur-Loire à la rencontre de Romain Gamelon, directeur du Conservatoire d’Espaces Naturels (CEN) de Bourgogne, en présence de Sylvain Mathieu, vice-président du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et de Daniel Barbier, conseiller départemental.

Restaurer les milieux dégradés : exemple des travaux de restauration de pelouses sèches

Dans le cadre de la Relance en Bourgogne-Franche-Comté, l’État et la Région se sont pleinement mobilisés et coordonnent leur action en matière de transition écologique, de compétitivité, de cohésion sociale et territoriale, afin d’assurer le déploiement des mesures de « France Relance » pour l’État et du « Plan d’accélération de l’investissement régional » (PAIR) pour la Région, et d’optimiser leur efficience sur le territoire.

A cet effet, l’État et la Région ont conclu un engagement partenarial sans précédent de près de 1,24 Md€, dont 251,68 M€ pour la transition écologique.

Le plan de relance de l’État, doté de 100 Md€ consacre 30 Md€ à la transition écologique avec un volet relatif à la préservation de la biodiversité, dont la mise en œuvre est assurée par les agences de l’eau, l’Office français de la Biodiversité (OFB) et les Directions régionales de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement (DREAL), en lien avec les préfets.

Dans la Nièvre, le CEN de Bourgogne bénéficie :

• d’un accompagnement du plan de relance à hauteur de 175 000 € afin de mettre en œuvre deux projets de restauration et de valorisation d’espaces naturels : la restauration de la Réserve naturelle nationale du Val de Loire à la Charité-sur-Loire et la restauration des pelouses sèches de l’espace naturel sensible (ENS) « Les Varennes de Tinte ».

• d’un accompagnement de la Région au titre PAIR à hauteur de 165 000 € afin de mettre en œuvre les projets de restauration et de valorisation d’espaces naturels : étude de connaissance, aménagement, équipements et valorisation de la Réserve naturelle régionale de la Loire bourguignonne à Decize, et la réhabilitation écologique des dunes du site conservatoire des « Varennes de Tinte ».

Depuis sa création en 1986, le CEN de Bourgogne, association loi 1901, agit pour préserver les milieux naturels, la faune et la flore. Son rôle de gestionnaire d’espaces naturels est reconnu d’intérêt général et agréé par l’État et la Région au titre de l’article L414-11 du code de l’environnement.

Depuis 1991, le Conseil départemental de la Nièvre est compétent en matière d’ENS et poursuit deux objectifs : préserver le patrimoine naturel nivernais et sensibiliser le public à ces enjeux. A ce titre, dans le cadre de la stratégie départementale et partenariale sur la biodiversité, il gère 17 ENS dont 15 sont ouverts au public. « Les Varennes de Tinte » est l’un des ENS non ouverts au public compte tenu de la fragilité des milieux naturels et des contraintes d’accès.