Contenu

Plan de lutte contre la pauvreté dans la Nièvre

 

Afin de décliner dans la Nièvre la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté, Sylvie Houspic, préfète, et Alain Lassus, président du conseil départemental, ont signé jeudi 24 octobre 2019 une convention d’appui à la lutte contre la pauvreté et l’accès à l’emploi pour la période 2019-2021, en présence de nombreux partenaires et services de l’Etat.

La Nièvre n’est pas épargnée par la pauvreté puisque son taux est au-dessus de la moyenne nationale (15,7% contre 14%). Face à ce constat, l’ensemble des acteurs du territoire se mobilise.

Cette stratégie a pour ambition de garantir au quotidien les droits fondamentaux des enfants et assurer à tous les jeunes un parcours de formation leur permettant d’acquérir des compétences et de prendre leur indépendance.

La convention a pour objectif de renforcer la coordination entre les acteurs locaux autour de 4 engagements :
• empêcher les sorties sèches des jeunes de l’aide sociale à l’enfance,
• renforcer les compétences des travailleurs sociaux,
• accompagner l’insertion des allocataires du revenu de solidarité active,
• mettre en place le dispositif de prévention spécialisée.

Les services de l’État et ses opérateurs sont mobilisés pour garantir la réussite de cette stratégie, puisque ce sont déjà près de 250 000€ (249 133€) qui ont été fléchés au titre de l’année 2019.

L’ensemble des dispositifs mis en œuvre par l’État qui visent à lutter contre la pauvreté (politique de la ville, insertion par l’activité économique, hébergement, l’inclusion et la protection des personnes, accompagnement social des familles et de leurs enfants par la CAF....) représentent un financement de plus de 22 millions d’euros par an dans la Nièvre.