Contenu

Opération de sécurité routière à Urzy, le 04 août 2016

 

Suite à un mois de juillet catastrophique en termes de sécurité routière, une opération a eu lieu cet après-midi à Urzy, en présence de Jean-Pierre Condemine, Préfet de la Nièvre, et d’Agnès Bonjean, directrice du cabinet du préfet.

Avec 6 tués, le seul mois de juillet doit être qualifié de « catastrophique ». En effet, il faut remonter au mois de septembre 2006 pour observer un tel résultat de mortalité sur nos routes. Les nombres d’accidents (26) et de blessés (34) sont également en très nette hausse. À titre de comparaison, les mois de juillet 2011 à 2015 enregistraient entre 12 et 20 accidents et entre 17 et 25 blessés.

Au regard des mauvais résultats du mois de juillet, le bilan cumulé depuis le début de l’année enregistre une hausse de tous les indicateurs (nombre de tués, d’accidents et de blessés) par rapport à la même période 2015.

Les causes observées des accidents mortels et corporels de ces sept premiers mois sont de nature multiple : inattention, vitesse, refus de priorité et alcool. La diversité des causes impliquent un renforcement de la vigilance de tous les usagers de la route quel que soit leur mode de déplacement (piéton, cycliste, moto, voiture..,) dans tous les domaines.

Les actions se multiplieront au cours des prochaines semaines.