Contenu

Opération de police de l’environnement dans le Parc du Morvan

 

L’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, de la Nièvre a organisé, du 8 au 11 mai 2018, une opération de police de l’environnement visant à lutter contre la circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels au coeur du Parc Naturel Régional du Morvan.
Afin de mener à bien cette opération, une collaboration renforcée des services de l’ONCFS, de l’ONF et de la Gendarmerie a été mise en place, permettant ainsi la mobilisation d’une vingtaine inspecteurs de l’environnement. Stéphane Costaglioli, secrétaire général de la préfecture et sous-préfet de Château-Chinon par intérim, s’est rendu sur place.
Durant la mission, 202 contacts avec des usagers de la nature et 30 procédures relatives à la circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels, ont été effectués.

La pratique des sports motorisés est en augmentation constante dans le département. Or, la circulation des véhicules à moteur comme les quads, les 4x4, cause des dommages aux milieux naturels (dégradation des habitats naturels), à la faune (dérangement, modification du comportement) et à la flore. Elle est également source de danger (risques d’accidents) et de nuisances pour d’autres catégories d’usagers (marcheurs, cavaliers, cyclistes) et de dégradations de pistes et des chemins (érosion). C’est pourquoi, afin de concilier protection de l’environnement et activités humaines, la circulation des véhicules à moteur dans les milieux naturels a été réglementée depuis 1991.
La circulation des véhicules à moteur n’est autorisée que sur les voies ouvertes à la circulation publique et donc strictement interdite dans les espaces naturels.