Contenu

Mise en oeuvre du Plan Vélo

 

Informations relatives aux dispositifs financiers et aux appels à projets

Le gouvernement a exprimé sa volonté de positionner le vélo comme mode de transport privilégié par la mise en place d’un Plan Vélo, dont l’ambition est de tripler la part modale du vélo pour qu’elle atteigne 9 % en 2024.
Ce plan repose sur 4 axes :

  • la sécurité des cyclistes
  • la lutte contre le vol de vélos
  • la mise en place d’un cadre incitatif
  • la promotion d’une culture du vélo

Des financements conséquents de l’État accompagnent la mise en œuvre de ce plan à travers 2 appels à projets :

- « Vélo et territoires », lancé par l’ADEME en direction des villes petites et moyennes, il vise à les soutenir dans la définition de leur politique cyclable par l’élaboration de schémas directeurs et de services en vue de pouvoir mobiliser la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL) dans leur mise en œuvre du plan vélo. Deux vagues de candidatures ont eu lieu, la dernière étant close depuis le 28 février 2019.
- «  Continuités cyclables  » qui mobilise le Fonds national « mobilités actives » et vise à accélérer et amplifier les projets de création d’axes cyclables structurants dans les collectivités.
La date limite de dépôt des dossiers pour ce dernier appel à projet est fixée au 30 juin 2019.

La DSIL consacre depuis 2018 100 M€ par an sur l’axe vélo et les plateformes de mobilité et peut être utilisée par les collectivités pour développer les mobilités actives, en portant une attention particulière aux installations facilitant l’intermodalité et au « Savoir rouler », dont la généralisation est prévue à l’horizon 2022.
Le Fonds national « Mobilités actives » d’un montant de 350 M€ sur 7 ans aide à financer les projets d’aménagement cyclables. Il cible notamment les discontinuités d’itinéraires.

La réussite du plan vélo et mobilités actives du gouvernement nécessite, entre autre, que les collectivités et les EPCI, répondent aux appels à projets, marquant ainsi leur volonté d’accorder une place éminente à la question des mobilités.
[Lien vers le site Internet de la DREAL > http://www.bourgogne-franche-comte.developpement-durable.gouv.fr/plan-velo-du-gouvernement-a7667.html]