Contenu

Le service civique

 

1/ Qu’est ce que le Service Civique ?

Le Service Civique fournit un cadre à l’engagement citoyen. Il vise à faire émerger une génération engagée. En effet, le Service Civique, c’est la possibilité pour les jeunes d’effectuer, pour une période déterminée, une mission d’intérêt général en faveur de la collectivité. C’est une manière de donner du temps aux autres, d’agir pour le bien commun, de vivre une expérience en servant l’intérêt de tous. C’est également une opportunité de développer et d’acquérir de nouvelles compétences.

Vivre de nouvelles expériences
Il s’adresse aux jeunes qui ont envie de s’engager au profit d’une cause :
* dans un domaine particulier (environnement, solidarité, santé…) ;
* avec différents acteurs (associations, collectivités locales, organismes publics…) ;
* près de chez soi ou à l’étranger (en France, en Europe, dans les Pays du Sud…).

Il s’adresse aussi aux jeunes qui ont envie de faire quelque chose mais qui ne savent pas trop quoi faire. Le Service Civique est une opportunité pour eux de faire une pause et en même temps de commencer une nouvelle aventure, de vivre de nouvelles expériences, de s’ouvrir à d’autres, en faisant quelque chose de vraiment utile pendant 6 mois ou un an.

Le Service Civique c’est donc :
* une chance de vivre de nouvelles expériences ;
* une occasion de se rendre utile et de faire bouger la société ;
* un engagement citoyen reconnu et valorisé (cette étape de vie est reconnue et valorisée dans les parcours de formation).

Quels sont nos objectifs ?
En France, les chiffres relevés au 1er avril 2015 sont 18 149 jeunes en service civique actuellement en mission, dont 3 967 nouveaux jeunes.
En Nièvre, on compte 68 jeunes en service civique du 1er janvier au 1er septembre 2015. La prévision pour toute l’année 2015 est de 100 jeunes.

Que peuvent faire les jeunes ?
Le Service Civique donne l’occasion d’œuvrer pour la collectivité dans divers domaines :

Solidarité
Offrir aux personnes isolées, aux personnes âgées ou aux victimes de violence, une aide concrète dans la vie quotidienne mais également sa présence, son enthousiasme et son soutien.

Environnement
Sensibiliser les jeunes à la préservation de notre planète, participer aux programmes de sauvegarde des espaces protégés et faire découvrir les richesses de la nature au public.

Culture et sports
Partager la passion de la lecture, du cinéma ou du sport avec les plus jeunes, aider à combattre l’illettrisme ou l’exclusion culturelle.

Développement International et action humanitaire
Réaliser une mission au sein d’une ambassade dans le cadre des collaborations diplomatiques ou partir avec une ONG auprès des populations les plus démunies.

Interventions d’urgence en cas de crise
Réagir aux urgences nées des catastrophes naturelles ou écologiques et, après une préparation adéquate, venir en aide aux victimes et guider la population efficacement après une crise.

Santé
Sensibiliser les jeunes aux enjeux de santé et participer activement aux campagnes de lutte contre l’obésité, contre le sida, l’alcool ou l’usage de drogues.

Citoyenneté
Défendre les droits de l’Homme sous toutes leurs formes (égalité des droits, droits de l’enfant…) en accord avec ses convictions.

Quelques exemples concrets

Benoit, 24 ans et volontaire en situation de handicap au sein d’Unis Cité. Sa mission consiste à prévenir le surpoids et l’obésité chez les enfants de 6 à 11 ans.

Loana, 19 ans, volontaire en Service Civique à HF Prévention. Sa mission est d’informer le public aux risques liés aux infections sexuellement transmissible et au virus du Sida, puis à amener au dépistage.

Jean-Félix, volontaire à la Mairie de Paris, pour la mission Port’âge. Sa mission est de partager un moment de lecture et d’échange avec des personnes en difficultés.

Amandine, 23 ans, volontaire à Animafac. Sa mission est de repérer, accompagner les initiatives associatives des étudiant(e)s et de mettre en réseau et organiser des rencontres inter-associatives.

Siméo, 25 ans, volontaire martiniquais au Pérou. Sa mission est d’animer une bibliothèque de rue dans des quartiers défavorisés et de faire du renforcement scolaire avec des enfants.

2/ Faire son service civique

Qui est concerné ?
Tout jeune de 16 à 25 ans qui souhaite s’engager peut effectuer un Service Civique.
Le Service Civique accueille les jeunes quelque soit leur niveau d’études, de formation ou de qualification.
Le Service Civique est ouvert aux jeunes de nationalité française ou ressortissant d’un pays de l’union européenne. Pour les jeunes originaires de l’extérieur de l’union européenne, il faut justifier d’un an de résidence régulière en France.

Où faire son Service Civique et pendant combien de temps ?
Le Service Civique se déroule sur une période de 6 à 12 mois.
Les jeunes peuvent effectuer un Service Civique dans différents organismes d’accueil en France ou à l’étranger au sein :

* d’une collectivité locale, d’une association ou d’une fondation et mener des actions de proximité ;
* d’une ONG, pour participer à une action humanitaire l’internationale ;
* d’une ambassade ou d’un consulat dans le cadre du volontariat international en administration, pour ceux qui souhaitent vivre une expérience à l’étranger.
* d’un organisme public : collectivités locales (régions, départements, communes), d’un établissement public ou une administration de l’Etat.

Quels sont les avantages ?
Le dispositif est souple : les conditions d’engagement des jeunes entre 16 et 18 ans peuvent être aménagées, les jeunes se voyant proposer des missions adaptées.
La durée hebdomadaire de la mission est de 24 heures minimum.

Le volontaire engagé en Service Civique perçoit :
* Une indemnité mensuelle (non imposable) de 440 euros nets par mois, payée par l’Etat ;
* Une participation de l’organisme d’accueil équivalent à 100 euros, en plus de l’indemnité versée par l’Etat, pouvant être versée en nature (contribution aux frais de nourriture, à l’hébergement ou aux transports) ;
* La prise en charge par l’Etat de la couverture maladie, maternité et des cotisations retraites (pour l’équivalent de 387 euros par mois et par jeunes).

Le jeune en Service Civique est accompagné. Le volontaire engagé en Service Civique bénéficiera :
* d’un accompagnement individualisé pour faciliter le déroulement de sa mission (préparation, accompagnement dans la réalisation des missions qui lui sont confiées) ;
* d’une formation citoyenne ;
* et d’un appui à sa réflexion sur son projet d’avenir.

Son expérience est reconnue :
* en signe de reconnaissance, une attestation de Service Civique témoignera que le jeune a rempli sa mission ;
* le Service Civique pourra être valorisé dans le parcours de formation du jeune notamment dans son cursus universitaire et à travers la validation des acquis de l’expérience.

Comment trouver une mission et obtenir un poste ?
Pour s’engager, il est possible de prendre contact directement auprès d’un des organismes agréés (organismes à but non lucratif agréés pour accueillir des jeunes en service civique : associations, collectivités territoriales…).
Les services de l’Etat (direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations), les missions locales pour l’insertion des jeunes, les points d’accueil et d’information pour la jeunesse sont également mobilisés pour faciliter les renseignements, la mise en relation et l’inscription.
Pour trouver une mission et avoir plus d’information sur le dispositif, vous pouvez aussi utiliser le site dédié à ce programme sur www.service-civique.gouv.fr

Les autres types de volontariat
Certaines formes de volontariat sont reconnues par le Service Civique :

Volontariat de Service Civique

Toute personne âgée de plus de 25 ans peut effectuer un volontariat de Service Civique pour mener à bien, sur des périodes de 6 à 24 mois des missions d’intérêt général auprès d’associations, de fondations reconnues d’utilité publique ou, dans les départements et collectivités d’outre-mer, de personnes morales de droit public. Les volontaires bénéficient d’une indemnisation et d’une couverture sociale complète financées par l’organisme d’accueil.
Plus d’information sur : http://www.service-civique.gouv.fr/...
Pour les structures, il est obligatoire de demander un agrément spécifique : Demande d’agrément au titre du volontariat de Service Civique (format zip - 2.7 Mo - 02/10/2015)
Il est également fourni : Modèle de contrat du volontariat de Service Civique (format pdf - 334.4 ko - 02/10/2015)

Le Service Volontaire Européen (SVE)

Ce programme de l’Union Européenne est destiné à encourager la mobilité des jeunes de 18 à 30 ans. Il leur permet de se mettre au service d’un projet d’intérêt général à l’étranger durant 2 à 12 mois, et de vivre une expérience formatrice, de développer leur citoyenneté active, de découvrir une autre culture et une autre langue.
Où s’informer ? A l’Agence Française Jeunesse pour l’Europe ou à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale.

Les Sapeurs-pompiers volontaires

Devenir sapeur-pompier volontaire c’est accessible à toute personne de 16 à 55 ans, apte physiquement, souhaitant venir en aide, sauver des vies, et s’investir dans des missions de protection.
Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour une période de 5 ans, avec la première année en période probatoire. Ils bénéficient d’une formation initiale adaptée aux missions exercées dans son centre de secours, puis d’une formation continue et de perfectionnement tout au long de sa carrière.
Où s’informer ? Auprès de sa mairie ou de son service départemental d’incendie et de secours.

Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)

Le volontariat de solidarité internationale (VSI) a pour objet l’accomplissement à temps plein d’une mission d’intérêt général dans les pays en voie de développement dans les domaines de la coopération au développement et de l’action humanitaire. Toute personne majeure sans activité professionnelle peut effectuer un VSI .
Plus d’information sur : http://www.france-volontaires.org

Volontariat International en Administration (VIA)

Ambassades, alliances françaises, instituts de recherche, missions économiques… Le Volontariat International en Administration (VIA) permet de partir travailler à l’étranger pour des services de l’État français.
Plus d’information sur : http://www.civiweb.com

Volontariat International en Entreprise (VIE)

Le Volontariat International en Entreprises (VIE) permet aux entreprises françaises de confier à un jeune de 18 à 28 ans, une mission professionnelle à l’étranger durant une période modulable de 6 à 24 mois.
Plus d’information sur : http://www.civiweb.com

3/ Les structures candidates

Pour s’informer sur les conditions et les procédures
Les associations, les collectivités territoriales, les établissements publics qui souhaitent accueillir des jeunes volontaires en Service Civique trouveront sur le site www.service-civique.gouv.fr toutes les informations pratiques sur le Service Civique et tous les documents utiles et nécessaires à l’accueil des volontaires : demande d’agrément, document « présentation des missions », référentiel des missions de Service Civique, etc…

Pour accueillir dès à présent des volontaires et obtenir l’agrément
Pour les structures déjà agréées en volontariat associatif, en volontariat civil de cohésion sociale et de solidarité et en service civil volontaire, seul un dossier simplifié de présentation des missions de Service Civique est nécessaire. Le dossier doit être téléchargé sur le site et être envoyé à la mission de préfiguration de l’Agence du service civique :
agence@service-civique.gouv.fr
Attention, ces structures doivent aussi penser à renouveler leur agrément. Ce renouvèlement se déroule comme pour la demande initiale, c’est à dire deux mois avant l’accueil des prochains volontaires.

Les structures non agrées souhaitant accueillir des volontaires en service civique doivent obtenir un agrément, délivré par l’Agence du service civique ou ses délégués territoriaux (Direction Régionale de la Jeunesse, des sports et de la Cohésion sociale). Le dossier de demande d’agrément doit être téléchargé sur le site.
Demande d’agrément au titre de l’engagement de Service Civique (format zip - 7 Mo - 02/10/2015)

Selon le rayon d’action de la structure, les dossiers doivent être envoyés :

* pour les structures à vocation nationale, à la Mission de préfiguration de l’Agence du service civique (agence@service-civique.gouv.fr ou Mission de préfiguration de l’Agence du Service Civique 18 place des cinq martyrs du lycée Buffon 75014 Paris).
* pour les autres structures, à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (10 Boulevard Carnot BP 13430 21034 DIJON Cedex. Tél : 03 80 68 39 00 ; Contact : Saïd Bennis)

4/ La Formation des Volontaires

Les organismes ont l’obligation d’inscrire les volontaires à une formation aux premiers secours auprès de l’un des partenaires de l’Agence, ainsi qu’aux Formations Civiques et Citoyennes.
Formation PSC1 des volontaires - Mode d’emploi (format pdf - 313.1 ko - 06/10/2015)

La formation civique et citoyenne comprend obligatoirement deux volets :

-un volet « théorique » comprenant un ou plusieurs modules conçu et organisé par l’organisme agréé, ayant pour objectif de sensibiliser les volontaires aux enjeux de la citoyenneté ;

-un volet « pratique » sous la forme d’une formation au premiers secours de niveau 1(PSC1).

A l’issue de la formation PSC1, les volontaires en Service Civique devront avoir acquis les réflexes nécessaires à une intervention d’urgence dans l’attente des secours extérieurs et un savoir-faire permettant d’évaluer l’urgence et de mettre en pratique les gestes techniques appropriés.
Note sur la Formation Civique et Citoyenne (format pdf - 349.8 ko - 06/10/2015)
Attester de la Formation Civique et Citoyenne (format pdf - 276.4 ko - 06/10/2015)

Pour nous contacter :
Vous êtes une association ou une collectivité territoriale et vous souhaitez accueillir des volontaires ? Vous avez des idées sur les grandes missions qui pourraient être utiles à votre département, votre région ? Vous êtes intéressés par le Service Civique et vous souhaitez proposer des projets précis qui vous semblent essentiels à la vie de votre ville ?
N’hésitez pas à nous transmettre vos propositions, vos attentes, vos besoins à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations

Documents à télécharger :
- Le Référentiel des missions
- Modèle de Contrat d’Engagement de Service Civique
- Modèle de Convention de mise à disposition d’un volontaire
- Notification de contrat d’engagement de service civique
- Service Civique - Des jeunes s’engagent au sein de votre commune, de votre intercommunalité
- Guide des organismes d’accueil
- Guide à destination des tuteurs
- Guide du volontaire en Service Civique

www.service-civique.gouv.fr