Contenu

Le plan Vigipirate

 

Vigipirate est un plan gouvernemental de vigilance, de prévention et de protection face aux menaces terroristes. Il relève du Premier ministre, responsable de l’action du gouvernement en matière de sécurité nationale.

Le plan a été rénové en février 2014 pour mieux anticiper et répondre à la complexité croissante de la menace terroriste et associer plus largement tous les acteurs impliqués dans sa mise en œuvre : l’Etat, les opérateurs, les collectivités et l’ensemble des citoyens.
Le nom « Vigipirate » a été conservé car il est porteur d’une symbolique forte pour l’ensemble de la population.

Le plan Vigipirate est constitué de 2 documents :
- le premier, classifié, est destiné aux pouvoirs publics et aux opérateurs d’importance vitale. Il organise les procédures d’évaluation de la menace et des vulnérabilités et comprend des mesures spécifiques ;
- le second document, public, s’adresse aux collectivités territoriales, aux opérateurs et à l’ensemble des citoyens. Il vise à informer des mesures de protection et de vigilance auxquelles ils concourent et qui nécessitent leur mobilisation. Ce document est téléchargeable sur le site www.risques.gouv.fr

Le code d’alerte distingue 2 niveaux de mobilisation :

- un niveau de vigilance qui correspond à la posture permanente de sécurité, en raison du maintien durable de la menace terroriste. Cette posture peut être renforcée par des mesures contraignantes lors d’évènements exceptionnels (événement sportif international présentant des risques par exemple).

- Un niveau d’alerte attentat qui s’applique lorsque des projets d’actions terroristes sont détectés par les services de renseignement ou lorsqu’un ou plusieurs actes terroristes ont été commis sur le territoire national. Des mesures exceptionnelles sont alors mises en œuvre.