Contenu

Le déploiement du plan France Relance dans la Nièvre : bilan au 9 juillet 2021

 

Daniel Barnier, préfet de la Nièvre, a réuni, le vendredi 9 juillet 2021, le comité départemental de suivi des mesures d’urgence et de la mise en œuvre du plan France Relance.

Cette 7e réunion depuis l’installation du comité en novembre 2020 a permis de faire le bilan du soutien par l’État à l’économie nivernaise en réponse aux conséquences de la crise sanitaire et de présenter l’évolution des dispositifs d’accompagnement des entreprises.

Depuis près d’un an, France Relance se déploie sur le territoire nivernais avec la programmation de plus de 144 millions d’euros de subventions au bénéfice des entreprises, particuliers, collectivités locales et associations.

France Relance soutient plus de 400 projets individuels dans les domaines de l’écologie, la compétitivité et la cohésion et plus de 6 600 bénéficiaires (dispositifs 1 jeune 1 solution, Ma Prime Rénov’, bonus écologique et prime à la conversion) dans la Nièvre.

De nombreux projets nivernais sont en cours d’instruction, des nouveaux lauréats de France Relance seront prochainement annoncés. Des appels à projets sont également encore ouverts ou ouvriront de nouveau à l’automne 2021 ; de nouveaux dossiers peuvent être ainsi déposés, mais France Relance est fortement sollicité. La logique du « premier arrivé premier servi » reste d’actualité, il faut donc être réactif dans la constitution et le dépôt des dossiers. L’objectif reste d’accompagner la relance de l’économie.

De manière complémentaire aux moyens exceptionnels mobilisés par le Gouvernement dans le cadre de France Relance pour redresser rapidement et durablement l’économie française, les mesures d’urgence prises dans le contexte de l’épidémie de covid-19 pour soutenir les professionnels et les salariés (dispositif de chômage partiel, délais de paiement des échéances sociales et/ou fiscales, rééchelonnement des créances bancaires, report de paiement de factures, fonds de solidarité, prêt de trésorerie garanti par l’État, médiation des entreprises), continuent d’êtres déployées.

Le soutien par l’État à l’économie nivernaise face aux conséquences de la crise sanitaire représente plus de 332 M€ :

• fonds de solidarité : 61,9 M€ (non remboursables, non imposables) pour 4 544 entreprises
• activité partielle : 54 ;1 M€ pour 3 185 entreprises et 21 936 salariés
• prêt garanti par l’État : 229,1 M€ pour 1 738 entreprises.


France Relance dans la Nièvre

France Relance se déploie dans la Nièvre avec plus de 144 millions d’euros de subventions attribuées.

  • Volet Écologie – 76,6 millions d’euros

France Relance accompagne la rénovation thermique des bâtiments privés, publics et du parc de logements sociaux :
• 1 150 particuliers se sont saisis de MaPrimeRénov’ pour réaliser 12 millions d’euros de travaux afin de réduire l’empreinte carbone de leur logement avec 3,8 millions d’euros d’aides de l’État ;
• 660 000 euros sont investis pour la rénovation de 60 logements sociaux à La Charité-sur-Loire ;
• 3,16 millions d’euros sont mobilisés pour la rénovation des bâtiments des collectivités ;
• 21 millions d’euros pour 23 projets de rénovation des bâtiments de l’État.

France relance accélère les travaux d’infrastructure de transport routier (31,5 millions d’euros) et ferroviaire (3,7 millions d’euros).

France relance accompagne les Nivernais dans le verdissement de leur véhicule automobile avec 586 primes à la conversion et 330 bonus écologiques.

France Relance soutient la transition agricole, alimentaire et forestière, avec notamment :
• 75 agriculteurs aidés pour l’acquisition de matériels performants en matière environnementale (63) et pour la culture d’espèces riches en protéines (13) ;
• 2 pépinières et 1 exploitant forestier lauréats de l’appel à projets « Investissement productifs dans la filière graines et plants » soutenus pour l’achat de matériels pour moderniser et augmenter leurs capacités de production ;
• 4 lauréats engagés en matière d’alimentation locale et solidaire pour favoriser l’accès à tous, en particulier aux populations isolées ou modestes, à une alimentation composée de produits frais et locaux ;
• 2 lauréats de projets alimentaires territoriaux (PAT) : le PETR du Pays Nivernais Morvan et le Département de la Nièvre avec 342 000 euros ;
• la modernisation des abattoirs de Cosne-Cours-sur-Loire et de Luzy.

France Relance accompagne 9 projets de sécurisation des infrastructures de distribution d’eau potable et d’assainissement (764 000 euros).

France Relance renforce la biodiversité et accompagne la lutte contre l’artificialisation des sols avec 5 projets aidés pour 2,4 millions d’euros.

  • Volet Compétitivité – 40,8 millions d’euros

France relance accélère la transformation de l’industrie nivernaise. 25 entreprises bénéficient de 10,2 millions d’euros pour réaliser 28 millions d’euros d’investissement.

France Relance accompagne les entreprises de la Nièvre à l’export : elles sont 15 à bénéficier des « chèques relance export » et de l’assurance prospection pour les accompagner dans leurs démarches à l’international.

France Relance accompagne, avec l’initiative France Num, le développement de l’activité des TPE/PME grâce à leur transformation numérique : 122 accompagnements et 72 chèques de 500 euros à des TPE ayant engagé des dépenses de numérisation.

France Relance renforce la compétitivité du territoire avec une baisse des impôts de production de 22,8 millions d’euros pour 1 900 entreprises du département.

France Relance avec un appui de 6,920 millions d’euros, c’est la préservation de notre patrimoine, notamment les monuments historiques (cathédrale Saint-Cyr et Sainte-Julitte de Nevers et Château de Meauce à Saincaize), et l’accompagnement des établissements soutenant l’attractivité et le rayonnement du département (site et musée archéologique de Bibracte). Ce sont aussi 29 entreprises et structures (cinéma, audiovisuel, numérique, livres et spectacle vivant) aidées.

  • Volet Cohésion – 26,9 millions d’euros

France Relance donne des perspectives aux jeunes nivernais avec le plan « 1 jeune, 1 solution ».

Plus de 4 000 d’entre eux bénéficient du « plan jeunes » dont 1 130 apprentis et alternants, 830 jeunes embauchés et 630 volontaires du service civique.

France Relance finance à hauteur de 700 000 euros l’internat du collège Noël Berrier de Corbigny labellisé « internat d’excellence » avec 44 places à la rentrée 2022 qui confortera l’égalité des chances pour tous les élèves.

France Relance, c’est l’État aux côtés des collectivités territoriales nivernaises dans leurs projets d’investissement local : 13 projets bénéficient de 5,2 millions d’euros de subventions pour réaliser 16,6 millions d’euros d’investissements.

France Relance accompagne 24 établissements de santé dans leurs investissements du quotidien (achat de matériel, réfection de locaux) à hauteur de 4 millions d’euros afin d’améliorer significativement et rapidement les conditions de travail des soignants.

France Relance permet à 4 associations de solidarité de déployer des actions au plus près des besoins des personnes précaires : camion d’accès aux droits, insertion professionnelle des réfugiés, appui à la mobilité, accompagnement des troubles psychiques et addictifs des salariés en insertion par l’activité économique.

France Relance, c’est 1,8 million d’euros pour l’inclusion numérique avec une trentaine de conseillers numériques et 3 fabriques de territoires labellisées à Nevers, Lormes et Saint-Vérain.

France Relance, avec l’intervention de la Banque des Territoires, contribue à la sauvegarde et de la relance de l’activité commerciale (solutions numériques, managers de commerce).

Découvrez les portraits de la relance sur www.gouvernement.fr/portraits-de-la...