Protection de la ressource en eau

Contenu

La gestion des prélèvements d’eau pour l’irrigation

 

Les prélèvements d’eau sont soumis à une procédure au titre de la loi sur l’eau lorsqu’ils dépassent certains seuils (article R.214-1 du code de l’environnement).
Les irrigants de l’ensemble du département ont la possibilité de formuler chaque année leur demande de prélèvements sous forme d’une demande d’autorisation temporaire regroupée, portée par l’Association pour le Développement et la Maîtrise de l’Irrigation dans les Exploitations de la Nièvre (l’ADMIEN ).
A l’issue de l’instruction de cette demande, le Préfet prend un arrêté préfectoral annuel d’autorisation de prélèvements d’eau, dans lequel un quota d’eau est attribué à chaque irrigant.
Chaque irrigant dispose d’au moins un compteur volumétrique lui permettant de suivre ses prélèvements. En fin de campagne, il adresse le relevé de son (ses) compteur(s) au service de la police de l’eau.

-  2017-05-02_Arrete_irrigation_carte (format pdf - 346.5 ko - 19/06/2017) Arrêté préfectoral fixant les prescriptions applicables aux autorisations groupées temporaires de prélèvements d’eau à usage agricole pour la campagne 2017

-   tableau_previsions_ 2017 (format ods - 50.8 ko - 19/06/2017) Points de prélèvements autorisés