Contenu

La chargée de mission aux droits des femmes et à l’égalité (CMD)

 

Depuis le 1er janvier 2010, la chargée de mission aux droits des femmes et à l’égalité (CMD) est intégrée à la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP). Son rôle est d’impulser la politique publique d’égalité entre les femmes et les hommes conformément aux engagements de la France au plan international et dans le cadre de l’Union Européenne.

La CMD conserve toutes les missions qu’elle avait précédemment et bénéficie de sa position stratégique au sein d’une direction pour renforcer son partenariat avec les services présents et élargir son périmètre d’action dans les domaines des activités sportives et socioculturelles ainsi dans le domaine de l’intégration et de l’inclusion sociales.

L’action de la chargée de mission aux droits des femmes et à l’égalité se structure autour de 4 axes de la politique interministérielle d’égalité entre les femmes et les hommes :

* la parité et l’accès des femmes aux responsabilités et à la prise de décision dans la vie politique, dans le monde économique, dans les fonctions publiques et dans la vie associative.

* l’égalité professionnelle, depuis l’élargissement des choix d’orientation des jeunes filles et la lutte contre les stéréotypes qui s’y rattachent, la mixité des emplois, l’égalité professionnelle et salariale et la création d’entreprises.

* l’égalité en droit et la lutte contre toute forme d’atteinte à l’intégrité et tout particulièrement la lutte contre les violences faites aux femmes. Le droit français a progressivement reconnu aux femmes la pleine capacité civile et juridique mais l’accès des femmes à l’information sur leurs droits, le respect de leur dignité, de leur intégrité physique et mentale n’est pas effectif pour toutes. L’ampleur et la gravité du phénomène des violences faites aux femmes, en particulier celles commises au sein du couple témoignent des efforts qui restent à accomplir.

* l’articulation des temps de vie professionnelle, familiale et sociale.