Contenu

L’association Vergers du Monde à Châtillon en Bazois

 

Depuis octobre 2020, l’association Vergers du Monde, dont le siège nivernais est basé à Châtillon-en-Bazois, agit pour la valorisation des savoir-faire agricoles dans les territoires ruraux. À travers l’échange et la formation, elle contribue à l’insertion professionnelle dans le monde agricole.

Le projet TARC (Transmissions agricoles, rurales et culturelles) – Bourgogne Franche-Comté (BFC) a pour objectif l’insertion d’étrangers primo-arrivants titulaires d’une autorisation de travail et en situation de précarité dans le secteur agricole. Certaines personnes ciblées sont issues de zones rurales dans leur pays d’origine et disposent déjà de compétences agricoles mobilisables. Outre la prise en compte des besoins financiers et sociaux de ces personnes, le projet a pour ambition de favoriser leur intégration sur le long terme au sein des communautés rurales.

S’appuyant sur un réseau composé de partenaires aussi bien agricoles que sociaux, le projet TARC se décline conjointement sur les départements de la Nièvre et de l’Yonne. Il bénéficie de 80 000 euros d’aides de la part de l’État, dont plus des deux tiers affectés au territoire du Nivernais – Morvan.

Témoignage

«  Les défis actuels, qu’ils soient sanitaires, économiques ou environnementaux, nous invitent à créer des solutions communes. C’est à partir de ce constat que nous avons développé le projet TARC. Vecteur d’échanges et de transmissions, il a pour but de faciliter la rencontre entre agriculteurs d’ici et d’ailleurs. Grâce au soutien de l’État, nous allons pouvoir consolider nos parcours d’accompagnement dans le secteur agricole, tout en mettant en lumière le dynamisme des communautés rurales », Hélène Bourry, Présidente de l’Association Vergers du Monde.

Pour bénéficier de cette mesure : https://solidarites-sante.gouv.fr/a...