Contenu

Jacques Fournet

 

C’est avec tristesse que le préfet de la Nièvre, Joël Mathurin, et l’ensemble du personnel de la préfecture ont appris, ce mercredi 7 juin, la disparition de Jacques Fournet, préfet de Région honoraire.

Préfet de la Nièvre d’août 1985 à juillet 1988, Jacques Fournet était en fonction dans le département alors même que François Mitterrand était président de la République, il a beaucoup marqué les nivernais. Dans le cadre des différentes responsabilités qu’il a occupées, il a constamment démontré son sens de l’intérêt général.

Elève de l’ENA, promotion « Guernica », il a effectué la majeure partie de sa carrière au sein du ministère de l’intérieur en exerçant notamment les fonctions de Secrétaire général adjoint, chef de la mission d’aide technique en Polynésie française (07-07-1979), conseiller technique (06-01-1983) et directeur de cabinet du Secrétaire d’Etat (26-03-1983) auprès du ministre de l’Intérieur puis préfet, commissaire de la République du département de la Nièvre, directeur central des renseignements généraux (16-08-1988), directeur de la surveillance du territoire (18-06-1990), préfet de la région Champagne Ardennes, préfet de la Marne (02-11-1993).

A compter d’octobre 1996, il est placé sur sa demande en disponibilité pour convenances personnelles, il a exercé plusieurs fonctions de directeur général au sein d’entreprises privées.

Les pensées du préfet de la Nièvre et du personnel de la préfecture vont à ses proches et sa famille.