Contenu

Interdiction temporaire de rassemblements festifs à caractère musical dans le département

 

Environ 20 000 festivaliers sont attendus en France, dans un lieu encore inconnu, pour assister à un tecknival programmé du 28 avril au 2 mai 2017.

Les organisateurs supposés de ce rassemblement n’ont pas déclaré cette manifestation auprès d’aucune préfecture comme la réglementation leur impose.

Dans ces conditions, Joël MATHURIN, Préfet de la Nièvre, a décidé, par arrêté, d’interdire tout rassemblement de cette nature du 28 avril au 2 mai inclus, afin de prévenir tout risque de troubles à l’ordre public. Il rappelle que dans le contexte actuel d’état d’urgence mobilisent les forces de sécurité intérieure pour assurer la sécurisation générale du département et qu’elles ne doivent pas être distraites de leurs missions prioritaires.

Par ailleurs, le Préfet interdit la circulation des poids lourds de plus de 3,5 tonnes de PTAC transportant du matériel de sons à destination d’un rassemblement festif à caractère musical non autorisé (tecknival, rave-party) dans la Nièvre.

La tenue d’un tel rassemblement sans déclaration préalable ou en violation d’une interdiction peut donner lieu à la saisie du matériel en vue de sa confiscation par le tribunal.