Contenu

France Relance : Transitions collectives

 

À la rencontre des bénéficiaires du plan de relance
« Transitions collectives » : la Fabrique Emploi et Territoires pilote la plateforme nivernaise pour anticiper et accompagner la reconversion des salariés.

 

Daniel Barnier, préfet de la Nièvre, accompagné de Didier Josso, sous-préfet à la relance, s’est rendu, lundi 3 mai, à la rencontre de Virginie Charrière, directrice de La Fabrique Emploi et Territoires et de Sandrine Lerat, cheffe de projet.

Créée en novembre 2019, l’association La Fabrique Emploi et Territoires est la continuité du groupement d’intérêt public Maison de l’emploi et de la Formation qui existe depuis 2007, et intervient à l’échelle du département de la Nièvre. Labellisée Maison de l’emploi, elle agit en matière d’anticipation des mutations économiques en accompagnant les employeurs sur le volet des ressources humaines et en proposant des actions de promotion des métiers et l’économie locale. Elle œuvre également pour le développement local de l’emploi par la promotion du dispositif des clauses sociales, leur mise en œuvre et le suivi dans les marchés publics.

« Transitions collectives » : un parcours de reconversion vers un métier d’avenir

La Fabrique Emploi et Territoires est lauréate de l’appel à projets Transitions collectives, mesure du volet cohésion sociale du plan de relance.
Annoncé lors de la deuxième conférence du dialogue social le 26 octobre 2020 et co-construit avec les partenaires sociaux, ce dispositif accompagne les entreprises et les salariés qui font face à des mutations économiques durables dans leur secteur. Pour les salariés dont l’emploi est fragilisé, Transitions Collectives leur permet d’accéder à une formation certifiante ou à une validation des acquis vers le métier porteur de leur choix avant d’être recrutés dans une entreprise du territoire, sans passer par une période de chômage. Pendant toute la durée de la formation (24 mois maximum), les salariés conservent leur rémunération et leur contrat de travail.

Daniel Barnier salue le travail réalisé par l’association en lien avec son réseau de partenaires de l’emploi, de la formation, de l’insertion et du développement économique au service des territoires. « La réponse de La Fabrique Emploi et Territoires à l’appel à projets pour déployer une plateforme d’appui aux transitions professionnelles démontre l’intérêt et la mobilisation des acteurs locaux autour de cette initiative. Ce dispositif qui vise à favoriser la mobilité professionnelle et les
reconversions à l’échelle d’un territoire représente une innovation sociale majeure dont les entreprises et les salariés doivent se saisir. Outre les outils pour accompagner les mutations économiques, le volet cohésion du plan de relance porte un élan collectif à travers notamment la formation et l’emploi des jeunes, le Ségur de la santé, la cohésion territoriale et le soutien aux personnes les plus précaires ».