Contenu

France Relance dans la Nièvre - Les investissements dans le secteur industriel

 

Neuf projets sont lauréats dans la Nièvre des fonds de soutien à la modernisation et à la diversification des filières automobile (4) et aéronautique (1) et du fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires (4).

Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires

Holding Cassier Recyclage à Cercy-la-Tour
Projet d’industrialisation de chaînes de tri de pneumatiques usagés

Le projet de valorisation des pneus usagés s’inscrit dans la démarche continue du groupe Cassier visant à réduire son empreinte écologique. Avec l’aboutissement de celui-ci, il deviendra le leader national du recyclage du pneu. Depuis 2016, le groupe Cassier travaille sur le développement d’une machine capable de trier les pneumatiques usagés de manière semi-automatique pour réduire la pénibilité des salariés. Ce projet est depuis le mois d’avril 2020 passé à la phase d’industrialisation après 3 ans de prototypage en interne. La société REGOM a été spécialement créée au sein du groupe pour développer, commercialiser, implanter ces chaînes et valoriser les pneumatiques de seconde vie. La première d’entre elles, en cours de montage à Cercy-la-Tour, devrait entrer en production avant la fin du premier trimestre 2021. Les machines faisant appel à un système d’intelligence artificiel afin de constituer les paires de pneumatiques réutilisables vont permettre de faciliter les opérations humaines et d’augmenter la qualité du tri effectué pour développer les circuits de vente des pneus de réemploi, tout en maintenant l’emploi industriel en zone rurale (15 emplois maintenus et 3 à 5 emplois créés).

Nexson Group Equipements industriels à Garchizy
Projet d’internalisation de la production de la gamme surfaçage de corps d’échangeurs thermiques

Les produits conçus par le groupe Nexson apportent une réponse contre le gaspillage énergétique. L’entreprise implantée à Garchizy depuis 2011 est spécialisée dans la conception et la fabrication d’échangeurs de chaleur soudés, d’appareils à pression et de systèmes de filtration. Elle couvre une large gamme de process et d’applications dans différentes industries (industrie lourde, agro-industrie, environnement & bioénergie et industrie chimique). Leader sur les échangeurs de chaleur soudés, l’entreprise est présente dans plus de 80 pays et réalise 90 % de son chiffre d’affaires à l’exportation. Le groupe souhaite protéger ses savoir-faire et les étendre par le biais d’intégration d’étapes clés (Green Spiral™) et l’industrialisation d’une nouvelle gamme (Green Box™). Les investissements permettront de conserver l’ensemble des CDI et de transformer des CDD en CDI, voire d’accroître l’effectif de salariés.

TCT - Tores Composants Technologies - à Sauvigny-les-Bois
Projet de modernisation de l’atelier

Créée en 2020, l’entreprise TCT est issue du département « Noyau magnétique » du groupe Usinor-Sacilor. Spécialisée dans la fabrication des noyaux magnétiques, TCT est également une référence sur le marché européen de la fabrication des composants passifs bobinés. L’entreprise est engagée dans une démarche de modernisation importante de son site industriel (usine 4.0) afin de permettre un développement de l’activité grâce à une production compétitive et moderne qui lui permettra de devenir un leader en Europe de son activité.

Sertip à Varennes-Vauzelles
Projet d’accroissement de la capacité de production grâce à l’acquisition de nouvelles machines et une extension immobilière

La société Sertip, localisée à Varennes-Vauzelles en territoire d’industrie, est leader dans la sérigraphie industrielle en petites et moyennes séries pour identifier durablement les produits et pour piloter les machines ou dispositifs grâce à des interfaces homme-machine. Le projet a pour objectif d’accroître les capacités de production de l’entreprise grâce à l’acquisition de nouvelles machines de fabrication modernes et numériques. Cet investissement matériel est accompagné d’une extension immobilière de l’usine permettant à terme de repenser les flux de production afin d’améliorer les conditions de travail.
Fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile

Oreca à Magny-Cours
Projet de conception d’un moteur thermique et hybride à neutralité carbone F4

Historiquement installée à Magny-Cours depuis 1973, l’entreprise Oreca (Organisation Exploitation Compétition Automobile) devenue en 1996 la SAS Oreca Magny-Cours est spécialisée dans la compétition automobile. En 2004, elle se dote d’un département moteur. Oreca Magny Cours est un acteur européen majeur dans le domaine des moteurs à combustion interne. Dans un secteur qui doit répondre à l’évolution législative en matière environnementale et aux enjeux de la mobilité, son projet de motorisation avec des émissions réduites et neutralité carbone, utilisant un carburant de synthèse et une hybridation basse tension 48 volts doit lui permettre de se positionner sur les sujets environnementaux et de consolider sa place de leader européen sur le marché.

Ligier Automotive à Magny-Cours
Projet OptimLAP – Création d’une unité de modélisation et de caractérisation de motorisations multi-énergie (moteurs hybrides et hydrogène)

Ligier Automotive est une entité dédiée à la construction de voitures de course. Le site de Nevers-Magny-Cours a pour finalité l’étude et l’intégration de motorisations toute énergie et la réalisation de pièces composites de haute qualité pour tout type de véhicules de série ou spéciaux. Ligier Automotive porte un projet de diversification avec une stratégie de conversion et de reconversion de ses activités industrielles lui permettant de s’adapter aux contextes technologiques, environnementaux, économiques et réglementaires actuels. L’objectif du projet de recherche imaginé en collaboration avec PRivTech Engineering est de créer une unité de modélisation et de caractérisation de motorisations multi énergie afin d’offrir des prestations de R&D aux grands industriels du secteur du transport, du militaire et de l’aéronautique. Le projet OptimLAP permettra d’unir les moyens de chaque entité pour créer une nouvelle offre inédite en termes d’expertise et de moyens associés. Ligier Automotive souhaite par ailleurs renforcer son unité de production dédiée aux matériaux composites carbone pour offrir des prestations à forte valeur ajoutée allant des études (engineering) à la production en série, notamment de pièces clés sur véhicules (bacs de pack batterie ou réservoir hydrogène).

PRivTech Engineering à Magny-Cours
Projet collaboratif avec la société Ligier Automotive pour développer un banc d’essai pour moteurs hybrides et hydrogène

Implantée sur le technopôle du circuit de Nevers-Magny-Cours, PRivTech Engineering, créée en 2018, est spécialisée dans le développement des moteurs de compétition, le support technique courses, l’importation, la distribution de carburants et la distribution de bancs d’essai innovants. Le projet OptimLAP est un projet collaboratif avec la société Ligier Automotive ayant pour objectif de créer une unité de modélisation et de caractérisation de motorisations multi énergies (moteurs hybrides et hydrogène). Il s’agit en particulier de mettre en commun des équipements (bancs moteurs, bancs véhicules…) afin d’offrir des prestations de R&D aux industries des secteurs du sport automobile, de la mobilité et du transport, militaire et de l’aéronautique. Il permettra de développer une nouvelle offre de services et de moyens d’essais moteurs sur le technopôle de Magny-Cours.

Geficca à Cosne-Cours-sur-Loire
Accélération du plan de développement

La société Geficca (groupe d’étude de fabrication industrielle de commercialisation du caoutchouc), basée à Cosne-sur-Loire, a été créée en 1981. Elle est spécialisée dans la conception et la fabrication de pièces moulées en caoutchouc, matériau à forte potentialité permettant de répondre aux problèmes d’élasticité, d’étanchéité ou d’amortissement. Elle bénéficie d’un savoir-faire reconnu dans les secteurs du moulage à injection, du moulage compression, du surmoulage, , de l’extrusion et de l’aboutage. Pour faire face à la crise liée à la covid-19, Geficca doit accélérer son plan de développement tourné vers l’innovation et le développement de concepts et produits différenciants, qui couplés au développement de l’industrie 4.0 et à l’amélioration de sa performance environnementale permettra de limiter la baisse du volume d’affaire et de poursuivre le développement de l’activité sur le site.

Fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière aéronautique


Danielson Engineering à Magny-Cours
Projet Quality+ - Renforcement de la chaîne de valeur et accroissement des capacités de livraison de composants produits et validés en totale autonomie

Danielson Engineering réalise des démonstrateurs technologiques permettant de valider le bien-fondé d’innovations de rupture dans le cadre de la maintenance en condition opérationnelle (MCO) des appareils. L’objectif global du projet Quality+ est de renforcer les moyens techniques et humains de l’entreprise et de permettre d’accroître les capacités de livraison de composants produits et validés en totale autonomie. Cette phase de consolidation sera essentiellement axée sur la mise en place de moyens de contrôle modernes et connectés répondant aux critères de l’usine 4.0.

Téléchargez le document complet (format pdf - 146.1 ko - 19/03/2021)