Janvier 2017

Contenu

En cas d’attaque de grand canidé

 

Vous êtes éleveur ou berger dans le département de la Nièvre, et vous suspectez une attaque de grand canidé

Il vous est demandé d’informer dans les meilleurs délais la Préfecture au numéro de permanence suivant : 03 86 60 70 80, en précisant :
- votre identité et vos coordonnées ;
- la localisation (commune, lieu-dit, éventuellement itinéraire d’accès) ;
- la nature des indices recueillis (traces, excréments, observations visuelles, cadavres...) ;
- l’identité et les coordonnées (téléphone et adresse) d’une personne qui pourrait conduire sur place les agents de l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), chargés d’établir un constat.

Dans l’attente de ce constat, vous devrez dans la mesure du possible :
- tenter de localiser tous les cadavres ;
- isoler les animaux blessés du troupeau ;
- ne pas toucher aux indices sur le terrain (ne pas déplacer les victimes, sauf nécessité), ou conserver les indices déjà recueillis (protéger les victimes des charognards par des pierres, des sacs ou de bâches) ;
- relever le numéro d’identification complet de chaque animal tué ou blessé ;
- vous tenir à disposition (ou toute autre personne connaissant bien le terrain) de l’ONCFS pour une enquête sur place.

Après expertise du constat, et en cas de dégâts imputés au loup, la Direction Départementale des Territoires est notamment chargée d’accompagner les éleveurs dans la mise en place de mesures de protection et d’indemnisation.

Plus d’informations :
www.loup.developpement-durable.gouv.fr
www.nievre.gouv.fr