Contenu

Dispositifs nationaux

 

Le 3919

3919 Violences Femmes Info
C’est un numéro d’écoute national destiné :
-  aux femmes victimes de violences
-  à leur entourage
-  aux professionnels concernés

Anonyme et et gratuit, il est accessible depuis un poste fixe et un mobile en métropole et dans les DOM, du lundi au dimanche : de 9h00 à 22h00 du lundi au vendredi et de 9h00 à 18h00 samedi, dimanche et jours fériés. Ce numéro permet d’assurer une écoute et une information, et, en fonction des demandes, effectue une orientation adaptée vers dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge. Le 3919 n’est pas un numéro d’appel d’urgence.

Numéros d’urgences :

Toutes les violences conjugales sont interdites par la loi, qu’elles touchent un homme ou une femme, qu’elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles. Il s’agit des violences commises au sein des couples mariés, pacsés ou en union libre. La victime de violences conjugales qui signale les faits peut bénéficier de nombreuses mesures de protection de la part des institutions publiques et des associations. Ces mesures peuvent même s’étendre aux enfants.
Pour appeler en urgence la police ou la gendarmerie en France, il faut composer le 17.
Vous pouvez aussi envoyer un SMS gratuitement au 114. Si vous ne pouvez pas parler (danger, handicap), vous communiquerez alors par écrit avec votre correspondant.
Pour appeler en urgence la police ou la gendarmerie dans un des pays de l’Union européenne , il faut composer le 112.

Plateforme arrêtons les violences : Signaler des violences sexuelles et sexistes en ligne

https://www.arretonslesviolences.go...

https://www.service-public.fr/cmi

Lors de son discours prononcé le 25 novembre 2017 déclarant l’égalité entre les femmes et les hommes « grande cause du quinquennat », le président de la République a annoncé la mise en place d’un « signalement en ligne pour les victimes de violences, harcèlements et discriminations ».
En facilitant les contacts avec un policier ou un gendarme, ce système permettra à la victime d’être orientée et accompagnée de chez elle dans ses démarches vers la brigade de gendarmerie ou le commissariat compétent ainsi que vers les associations qui peuvent lui venir en aide.
Le ministère de l’Intérieur s’est aussitôt mobilisé pour réaliser cet objectif en mettant en place un portail permettant le signalement en ligne des violences sexuelles et sexistes. Destiné à faciliter les démarches des victimes, cette plateforme assure un accueil personnalisé et adapté par un policier ou un gendarme, disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
Ce portail est accessible via le site internet « service-public.fr » et via l’adresse www.signalement-violences-sexuelles..., depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, sous la forme d’un « tchat », discussion interactive instantanée, pour permettre un échange personnalisé et adapté avec un policier ou un gendarme spécifiquement formé à la prise en charge des victimes de violences sexuelles et sexistes.

Télécharger le flyer portail signalement violences sexuelles sexistes (format pdf - 1.5 Mo - 02/09/2020)
Télécharger l’ affiche (format pdf - 1.3 Mo - 02/09/2020)