Contenu

Coronavirus-COVID-19 : organisation de la réponse sanitaire en Bourgogne-Franche-Comté

 

Sous la conduite du centre de crise du ministère des Solidarités et de la Santé, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté fait évoluer l’organisation de la réponse sanitaire face au coronavirus-COVID-19.

Dix établissements hospitaliers de la région sont désormais intégrés au dispositif.

En plus des CHU de Besançon et de Dijon, les deux établissements hospitaliers de référence
habilités à prendre en charge les cas confirmés, 8 établissements de deuxième ligne sont mobilisés depuis ce début de semaine, au moins un par département :
• les centres hospitaliers d’Auxerre et de Sens
• les centres hospitaliers de Chalon-sur-Saône et Mâcon
• le centre hospitalier de l’agglomération de Nevers
• l’hôpital de Lons-le-Saunier
• l’hôpital Nord-Franche-Comté
• l’hôpital de Vesoul.

Rappel
Depuis le 24 janvier 2020, 12 cas de coronavirus ont été confirmés en France par le ministère des Solidarités et de la Santé, aucun en Bourgogne-Franche-Comté.
Le risque provient du contact potentiel d’une personne en France avec un cas importé, c’est-à-dire ayant contracté la maladie dans une zone à risque : Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), Singapour, Corée du Sud, ou régions de Lombardie et de Vénétie en Italie.
C’est pourquoi les autorités sanitaires ont instauré des mesures pour détecter au plus tôt et isoler les cas confirmés, afin d’éviter tout contact avec une population indemne.

Lire le communiqué de presse (format pdf - 76.2 ko - 25/02/2020) .