COVID-19

Contenu

Confinement : ce qui change au 28 novembre 2020

 

Port du masque

Le port du masque obligatoire est prolongé sur l’ensemble de l’espace public du territoire départemental jusqu’à la fin des vacances d’hiver (3 janvier 2021 inclus).
Il s’applique à tous les usagers de la voirie de plus de 11 ans qui circulent autrement qu’en voiture, moto ou scooter.
Dans la Nièvre, le port du masque devient obligatoire dans certains centres-villes >> http://www.nievre.gouv.fr/covid-19-...

Ne sont pas concernées les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires visant à prévenir la propagation du virus.

Déplacements et rassemblements

Les déplacements restent limités dans le cadre des dérogations prévues, mais les déplacements liés à l’activité physique individuelle sont élargis à un rayon de 20 km et 3 heures par jour pour les sorties d’agrément. L’attestation de déplacement dérogatoire reste donc nécessaire.
Les rassemblements privés restent interdits.

Attestations de déplacement

L’attestation de déplacement dérogatoire reste toujours en vigueur.
Retrouvez en ligne les attestations de déplacements dérogatoires mises à jour régulièrement.

Commerces

Réouverture de tous les commerces dans le cadre d’un protocole sanitaire renforcé, jusqu’à 21h au plus tard.
Dans la Nièvre, par arrêté préfectoral, l’ouverture des commerces du département est également autorisée, dans les mêmes conditions, les dimanches jusqu’à la fin de l’année.

Une jauge obligatoire d’occupation maximale des espaces ouverts au public et en milieu de travail a été définie :

  • les commerces ne peuvent accueillir plus d’un client pour 8m2 de surface de vente ou de surface du local accueillant du public - comptage obligatoire
  • pour les magasins d’une surface de vente de 400m2 et plus, cette obligation se décline par la présence d’une personne à l’entrée du magasin pour comptage, ou par la mise en place d’un dispositif de comptage, du nombre de clients.

    Les nouvelles mesures de soutien économique
  • Fonds de solidarité rénové
    Pour faire face à la crise économique et sociale qui va vraisemblablement encore s’aggraver, le Président de la République a annoncé la poursuite de la stratégie du « quoi qu’il en coûte », et la création, dès les prochains jours, de nouvelles aides.
    • Maintien et renforcement significatif des dispositifs existants : chômage partiel pour les salariés, aides ponctuelles pour les plus précaires, mesures pour les entreprises et les indépendants (prêts garantis par L’État, annulations et reports de charge, augmentation du fonds de solidarité).
    • Mise en place de nouvelles aides : tous les établissements qui resteront fermés administrativement (bars, restaurants, salles de sport) se verront verser, quelle que soit leur taille, 20% de leur chiffre d’affaires (année 2019) si cette option est préférable pour eux aux 10 000 euros du fonds de solidarité.
  • Aide aux permittents et saisonniers
    Garantie de ressources de 900€ par mois dès le 1er novembre et jusqu’au 1er février 2021
    Condition : avoir travaillé au moins 60% du temps au cours de l’année 2019
  • Aides aux jeunes
    Création de 20000 jobs étudiants pour venir en soutien des étudiants décrocheu
    Doublement des aides d’urgence versées par le CROUS
    Renforcement du plan 1 jeune 1 solution
    Dispositif d’accompagnement spécifique pour la recherche d’un premier emploi

    Sport

- le sport individuel est élargi à 20 km au lieu de 1km et à 3h au lieu de 1h
- Les activités extra-scolaires de plein air sont à nouveau autorisées.

Vie quotidienne

Réouverture :
des bibliothèques, médiathèques, archives et salles des ventes ;
des services à domicile ;
des leçons de conduite en auto-école (l’enseignement théorique reste dispensé à distance) ;
des visites immobilières

Lieux de culte

L’accueil des fidèles dans les lieux de culte est de nouveau autorisé, dans la limite de 30 personnes ;