Contenu

Bibracte, soutenu par le plan de relance

 

Les crédits du plan de relance contribuent au financement des projets de Bibracte à hauteur de 2,52 millions d’euros du ministère de la Culture auxquels s’ajoutent 600 000 euros du Conseil régional. Le coût total des travaux programmés est estimé à 3,9 millions d’euros. Ils concernent deux chantiers :
• le réaménagement du musée avec la création d’une nouvelle salle d’exposition temporaire et l’aménagement d’une salle polyvalente,
• l’extension d’un abri construit par l’architecte Paul Andreu en 2008 et qui protège les vestiges de la ville antique de Bibracte dans le secteur dit de la Pâture du Couvent.

Bibracte est un établissement public de coopération culturelle fondé entre l’État, la Région Bourgogne-Franche-Comté, les Départements de la Nièvre et de la Saône-et-Loire, le Parc naturel régional du Morvan, le Centre des Monuments nationaux et le Centre national de la Recherche scientifique pour gérer et mettre en valeur un site archéologique remarquable de la fin de l’époque gauloise, ancienne capitale du peuple des Éduens, labellisé Grand Site de France.