Actualités

Contenu

Attention à la fièvre hémorragique avec syndrome rénal

 

La fièvre hémorragique avec syndrome rénal (FHSR) connait une recrudescence cette année. Deux cas ont déjà été enregistrée en Bourgogne. Le virus est véhiculé par des rongeurs vivant dans les forêts.
Le plus souvent cette infection est bénigne. Cependant, dans certains cas, elle peut peut conduire à une hospitalisation. En savoir plus.

 

Cette maladie se transmet à l’homme par des rongeurs vivants le plus souvent en forêt : essentiellement le campagnol roussâtre. La contamination se fait en respirant de la poussière de bois ou de la terre contaminée par des déjections de rongeurs infectés.

Le virus est essentiellement présent dans le quart Nord-est de la France. La Bourgogne demeure peu concernée avec seulement deux cas.

Néanmoins, la proximité de régions nettement plus touchées comme la Franche-Comté nécessite une information large des personnes susceptibles d’être exposées.

Les premiers symptômes apparaissent une semaine à deux mois après la contamination.
Cette maladie se présente comme un syndrome grippal (fièvre parfois avec frissons, maux de tête).
Elle peut-être accompagnée de douleurs (musculaires, abdominales, dorsales...) plus ou moins importants, et d’éventuels troubles de la vue. De discrets signes hémorragiques sont possibles (saignements des gencives, ecchymoses spontanées).

L’Agence Régionale de Santé recommande donc aux personnes ayant des activités en forêt ou à proximité de la forêt d’observer un certain nombre de précautions précisées dans le dépliant ci dessous.

 
 

Documents associés :